Menu

Poursuivez l'aventure ! Commandez votre livre dès aujourd'hui Aller à la boutique
carte

Italie

Articles du même pays

L’Italie en 15 minutes

15 minutes, c’est le temps restant de connexion au cyber café. On va être efficaces. On commence par le début, la belle descente à vélo jusqu’à Turin de 100km qui a quand même quelques chouettes montées. Un premier camping au … Lire la suite

La boucle

Les plus attentifs d’entre vous auront noté la boucle dans notre parcours. Vous vous demandez quel est l’intérêt de faire des bornes en plus quand on a 45 jours pour faire Lyon-Moscou en vélo et en stop. On ne s’est … Lire la suite

Nouvelles images

Retrouvez toutes nos photos brutes sur Flickr et les diaporamas sur la page Photos

11

L’Italie en 15 minutes

Via del amore - Cinque Terre

Vive la

15 minutes, c’est le temps restant de connexion au cyber café. On va être efficaces.

On commence par le début, la belle descente à vélo jusqu’à Turin de 100km qui a quand même quelques chouettes montées. Un premier camping au milieu des crottes de chèvre de Susa assez réussi pour un coup d’essai. Et puis pas mal de vélo et de stop pour faire une grande boucle jusqu’en Toscane. Au programme : Turin, Piacenzia, Florence, La Spezia, Cinque Terre, Bologne, Ferrara, Padova et enfin Venise. A part Turin, disons qu’elles valent presque toutes le détour.

Passé le tourisme, la survie. Comment s’adapter à la vie un peu précaire, au fond des bois, les chaussettes qui puent et tout le tsointsoin. Faut avouer que les premiers jours sont un peu durs, on regretterait presque notre petit confort d’avant, surtout après avoir été bichonnés un mois chez les parents. Mais l’ivresse du voyage compense largement les aisselles dégueulasses et on a le chic pour trouver de chouettes coins pour la nuit : un parc toutes options vers Florence, un colline avec vue sur la mer à La Spezia, une maison abandonnée vers Modena…

La Spezia - Premier feu réussi

Question déplacements, nous avons deux options : les pédales ou le pouce. Il n’y parait pas mais le pouce est parfois tout aussi fatiguant que 50 bornes dans les mollets. Attendre trois plombes au soleil au péage de Modena Sud qu’un brave type nous prenne pour finalement nous larguer au milieu de l’autoroute avant Bologne fait vite regretter les kilomètres qu’on voulait éviter. Dédicace à la police qui nous a escorté jusqu’à la prochaine sortie d’autoroute.

 

Florence

Parc à campi bisenzio

Globalement il faut bien le dire, les italiens ne sont pas très enclins à récupérer deux galériens au péage surtout quand ils lèvent le pouce devant le traditionnel panneau « NO AUTOSTOP ». Une bonne surprise quand même, les femmes ont du poil aux pattes et s’arrêtent tout autant que les hommes. Nous tenons à signaler aux réticents qu’il est possible de tenir à 2 personne sur la banquette arrière d’une citadine avec 2 vélos sur les genoux. Easy.

NO AUTOSTOP

Le vélo, sport assez simple à la base prend une autre dimension en Italie quand les locaux s’ingénient à compliquer la vie des usagers de la route, à intervertir des panneaux, indiquer des distances fantaisistes et faire disparaître des directions qu’on suivait assidument. Ce genre de coutume nous a amené à faire un petit tour sur le périph de Florence, klaxonnés par les camions, dépassés par des voitures à 30cm de nos sacs et à jouer nos vies sur une bande de liberté de 40cm. Un autre petit exemple : tentez de suivre la direction de La Spezia depuis Massa. Le premier panneau indique 28km, le second 28,5km et le suivant, 30km alors que vous venez de vous prendre 1/2 heure de vélo dans les guiboles. Encourageant.

Cinque Terre - Via del amore (interdit aux vélos)

Là on est parti pour visiter Venise avec de l’eau partout, comme d’habitude, mais surtout au dessus.

Occupation nocturne

Occupation nocturne

image_pdfimage_print

Mââââââ, le lundi 6 juin 2011

Trop fort, j’adore !!!!!!!!!! Vous assurez les p^tits !!!!!!!!!

Maman, le lundi 6 juin 2011

Super, je vois que vous n’avez pas dépéri.
Magnifique, l’homme préhistorique qui fait du feu ;: bronzage au top, cheveux gras ( ou mouillés fraichement lavés …)
Finalement, vous avez tout le confort : sèche-linge, four, … BRAVO !!!

Baptiste, le lundi 6 juin 2011

Le GROGUI vous souhaites bon courage pour la suite… ;)

L exile du Qatar, le lundi 6 juin 2011

Bel effort, voila que vous avez deja traverse l Italie!
J ai prevenu un ami a Pordenone si vous voulez vous faire dorloter…
Aussi je connais une charmante grecque a Patras, si c est sur votre route
Bonne route, et vive les Fiat 500!

Anais, le lundi 6 juin 2011

Je vois que tu ne perds pas tes habitudes d’auto stopper Greg. Londres s’était pour t’entraîner en fait!

Père indigne, le lundi 6 juin 2011

Bises aux deux incapales. Merde pour le stop et ravo pour le périple.
Votre intro nous a ien fait marrer.
C’est pas le rume, c’est mon clavier qui rend l’âme et zappe des lettres.
Bon vent, onne route et à ientôt

Père indigne

Jonat'Hyv, le mardi 7 juin 2011

Courage les gars !! Vous êtes presque arrivé en amérique… si, si, j’vous jure vous avez croisé un panneau qui indiquait « -> New York 29 km »… ou pas ^^

Hankule, le mercredi 8 juin 2011

J’espère que vous na la regretté pas la VW rouge car vous ne la reverrez pas avant un moment sinon jamais… mais quand même, la photo de Greg le « pas millionaire » me fait quand même bien bander à chaque passage sur le site!

Greg, le vendredi 10 juin 2011

@ hankule : alors elle passe au contrôle cette Ferrari?

@ Qatari : Dommage on voit ton message trop tard, on a passé l’Italie et la Grèce est trop au sud pour nous…
Faut que je recontacte Diana pour l’Ukraine.

Oui Anais, mais c’était trop simple Londres sans vélo et sans bagages…

Merci à tous les autres et mes cheveux restent propres pour le moment!

Song, le vendredi 10 juin 2011

Salut les deux vagabonds de luxe !!

Bon greg, t’avais raison c’est l’HORREUR de lire vos posts et photos, je vous enviais et maintenant je vous en VEUX!!!
Là j’ai descendu deux bières sur ce post ..j’imagine pas ce que ça va être pour l’Asie .. En plus ça sera bien bien long et moi je reste comme un con içi PFFF !

Je vois que l’Italie et leur hospitalité ça a pas trop été ça.. Plus vous quiterrez l’europe de cons mieux ça ira je pense ! :)
Bon ça se passe comment les soirs? je vois sur la photo que le viking a fait son feu ! Barbec à volonté comme sur les chantiers ou quoi? puis le pinnard t’en as plus besoin (n’importe quoi y’aura toujours besoin!) vu que t’es sur le chemin de la liberté !

Bon je vais lire la suite…… autant que je me soule ce soir et pas demain sur votre prochain post !!

Greg, le mercredi 15 juin 2011

Bois, ca fait voyager aussi