Ah ! Odessa !

  • Odessa - Ukraine
  • 3 juillet 2011
  • par Alex

Depuis 40 jours, nos clichés sur les pays visités sont régulièrement ébranlés. On attendait rien de la Slovénie, n’étions pas complètement sereins en pensant à la Serbie et imaginions la Roumanie peuplée de roulottes et de forains. Certes je force un peu le trait mais le fond est là.

Et l’Ukraine ? On avait en tête Tchernobyl et des gens blancs comme des culs,  froids et distants. C’était un peu l’idée avant de trainer nos guêtres à Odessa.

« Ah ! L’odeur du goudron sur les quais d’Odessa ! Le vent du large dans les cheveux de ce pauvre cher Constantin « 

Odessa

A peine arrivé, on comprend d’emblée que cette ville est un gigantesque vivier, et on ne parle pas des poissons de la mer noire là. Les tops du Victoria’s secret fashion show sont probablement toutes importées d’Ukraine. On s’est demandé à plusieurs reprises les justificatifs à présenter pour vivre à Odessa et louer un appartement : salaire, avis d’imposition, justificatifs des précédents logements, mensurations… Nos sorties en ville de jour comme de nuit révèlent que ces chères autochtones sont loin d’être froides et distantes. Ce qui est couramment connu en France comme le regard masculin du crevard est en Ukraine vêcu autrement. Dixit un local, l’ukrainienne est flattée d’être ainsi observée et n’hésite pas à vous dévisager en retour. On a perdu quelques dixièmes aux yeux à cause de ça…

Passons sur ces longues paires de jambes effilées à chaque coin de rue car Odessa n’a pas que ça à offrir. La vie nocturne est aisée grâce aux minimarkets ouvert H24 et aux nombreux pubs ouverts tard dans la nuit et se termine généralement sur la plage à attendre un lever de soleil à boire de la bonne vodka à 3€ la bouteille (champagne 3€ aussi mais a le goût de Clairette de Die, et bière, 1/2€). Ces gens ont le sens de la fête. Ils se démènent des heures devant un bon groupe pop-rock qui joue ses classiques, font un super accueil aux étrangers et célèbrent ces rencontres autour de shots de vodka – orange. Les plus hypes s’en vont festoyer dans un quartier nommé Arkadia un peu en dehors de la ville. Ce sont des discothèques branchouilles où il faut « Suit-up! » obligatoirement, au bord de la plage et apparemment blindées de beau monde. Vos correspondants locaux n’ont pas pu tester, faute de vêtements appropriés !

En résumé la vie y est douce, cheap, animée et bien entourée ;)

Riding in Odessa



  1. L exile du Qatar

    Et combien de temps allez vous donc rester dans ce petit paradis???

  2. DUBOST CHARNAY

    vous arrivez quand a moscou???
    bonne chance les cousins
    les cousins de charnay a+

  3. bertrand

    Et elles sont ou les photos des ukrainiennes? :-)

  4. Mémé et Pépé

    Très contents d’avoir de vos nouvelles, que tout se passe bien. Bonne continuation. Gros bisous.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Vous n'avez pas flash ? iPad ? Tant pis pour vous. Vous ne verrez pas la belle carte.